Gardez La Loi Sur La CROISSANCE Hors Du Prochain Plan De Relance!

Le Président international de la FIOE, Stephenson, Exhorte les Membres
À Contacter le Congrès En Opposition à la Loi sur la CROISSANCE

Dans une lettre datée du 23 juillet 2020, le président Lonnie Stephenson a demandé aux gestionnaires d’entreprise et aux agents locaux de faire passer le mot aux membres de la FIOE – les régimes de retraite multiemployeurs comme le nôtre sont à nouveau menacés, en raison d’une loi qui fait partie du nouveau plan de relance au Congrès.

Pour protéger votre pension, tous les députés sont invités à appeler vos sénateurs et représentants
pour s’opposer à l’inclusion de la loi sur la CROISSANCE dans le prochain projet de loi de relance.

Cliquez ici pour trouver votre représentant ou vos sénateurs.

Dans sa lettre, le président Stephenson a expliqué: « Il est prévu que le Congrès des États-Unis et l’administration Trump examinent un projet de loi final de relance de la pandémie dans les semaines à venir. L’une de nos principales préoccupations est l’inclusion éventuelle de la Loi Donnez des options de retraite aux travailleurs (GROW), qui permettrait aux fiduciaires de pensions multiemployeurs de détourner les cotisations d’un régime de retraite multiemployeur existant à prestations déterminées vers un nouveau régime composite avec des prestations inférieures et pas assez d’argent pour financer les deux régimes. La Loi sur la CROISSANCE soumettrait les travailleurs et les retraités à des réductions drastiques des prestations et permettrait aux employeurs de quitter les régimes existants sans payer leur part du passif des régimes. »

Cette fiche d’information présente un résumé des préoccupations concernant la Loi sur la culture. De plus, dans une lettre adressée au Congrès des États-Unis, le président Stephenson a exprimé l’appui de la FIOE à un autre plan pour aider les régimes de retraite en difficulté, la Emergency Pension Plan Relief Act. Un lien vers la lettre se trouve ci-dessous, ainsi que d’autres ressources sur cette question.

Vous pouvez contacter le Service Politique & des Affaires législatives à [email protected] si vous avez des questions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.